Philippe Poutou se positionne sur le programme Veggie 2017 de l’AVF !

Le 10 avril 2017, Philippe Poutou est le premier des candidat-e-s aux présidentielles à se positionner sur le programme Veggie 2017 proposé par l’Association végétarienne de France. Il partage notre constat sur la nécessité de réduire globalement la consommation de viande, se dit favorable au développement du végétarisme et du véganisme, et soutient globalement notre démarche.

En synthèse, il soutient :

  • la mesure 3 : abrogation du décret cantines,
  • la mesure 4 : instauration d’un menu végétarien alternatif dans les cantines ;
  • la mesure 5 : politique agricole de transition vers un modèle plus végétal ;
  • la mesure 7 : interdiction des lobbies de la viande et du lait dans les écoles ;
  • la mesure 8 : campagne de sensibilisation aux bénéfices des protéines végétales à l’école ;
  • la mesure 9 : formation des médecins sur le lien entre alimentation et santé ;
  • la mesure 10 : campagne de santé publique en faveur d’une alimentation plus végétale.

Il se déclare réservé sur :

  • la mesure 2 (imposition d’un affichage du coût climatique des produits alimentaires),
  • le volet taxation de la mesure 6 (politique économique de transition vers un modèle plus végétal).

En réaction à la mesure 1 (fin de l’exemption du méthane dans la loi de transition énergétique), il exprime son scepticisme concernant la loi de transition énergétique, mais propose d’aller plus loin que le programme Veggie 2017, en interdisant les élevages industriels et en soutenant les élevages extensifs.

N.B. L’AVF rappelle que les élevages extensifs sont également émetteurs de gaz à effet de serre, parfois davantage que les élevages intensifs, et ne sont pas une solution en termes de politique climatique.

Pour découvrir la réponse intégrale de Philippe Poutou, cliquer ici.

2 thoughts on “Philippe Poutou se positionne sur le programme Veggie 2017 de l’AVF !

  1. Courtis

    Il n’avait aucune chance d’être élu,donc il fallait voter pour celui qui en avait une certaine,et qui en aurait eu la certitude si les gens savaient réfléchir ,ou faisaient réellement leur priorité du droit de l’animal,à vivre sa vie sans torture ,Le recul de l’abus de pouvoir ,de l’injustice, de la cruauté. ,du même coup de la famine……c’est la priorité de Mélenchon ! Comment ne pas l’avoir vu ?

Comment

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*