Chaque année, plus d’un milliard d’animaux terrestres sont abattus en France dans une grande détresse, à l’issue de vies absurdes, et de transports pénibles (les animaux marins consommés sont en nombre bien plus important).

Chaque année, le secteur de l’élevage émet plus de gaz à effet de serre que l’ensemble des camions, trains, avions, bateaux, voitures de la Terre, mettant en péril nos écosystèmes.

Chaque année, un nombre croissants d’habitants des pays industrialisés développent des maladies de civilisation : obésité, diabètes, maladies cardio-vasculaires, cancers… Cause avérée, la surconsommation de produits animaux.

Il est urgent de changer de modèle alimentaire, pour notre santé, pour notre planète et pour réduire la souffrance animale !

Convaincue du caractère profondément politique de l’alimentation, l’Association végétarienne de France (AVF) a conçu le Programme Veggie 2017, 10 mesures pour une transition vers un modèle alimentaire plus végétal, programme transmis à l’ensemble des candidats et candidates à l’élection présidentielle.

À quelques jours du premier tour de l’élection présidentielle, elle diffuse les résultats de cette sollicitation, afin d’éclairer le choix des électrices et électeurs soucieux de faire avancer un autre modèle alimentaire.


Au 19 avril 2017 :

  • deux candidats (Jean-Luc Mélenchon, Philippe Poutou) ont répondu à l’AVF, soutiennent en grande majorité le Programme Veggie 2017, et plus globalement s’engagent en faveur de la transition vers un modèle alimentaire plus végétal
  • deux candidats (Nicolas Dupont-Aignan, Benoît Hamon), sans avoir répondu à l’AVF, proposent ou soutiennent des mesures allant dans le sens de la transition vers un modèle alimentaire plus végétal
  • Pour les sept candidats restants, la transition alimentaire vers un modèle plus végétal est tout simplement ignorée, et absente du programme

Le tableau ci-dessous récapitule ces positionnements

 

Jean-Luc
Mélenchon
Soutient le programme Veggie 2017, en accord avec son propre programme politique : 10 mesures sur 10, cliquez ici pour accéder à  sa réponse intégrale.
Philippe
Poutou
Soutient le Programme Veggie 2017 : 7 mesures sur 10, cliquez ici pour accéder à sa réponse intégrale.
Nicolas
Dupont-Aignan
N’a pas répondu concernant le Programme Veggie 2017, et ne fait pas mention de la nécessité d’une transition alimentaire plus végétal, mais souhaite interdire la consommation de viande de cheval et se dit « favorable à la promotion d’une information objective » sur l’alimentation végétarienne. Source : cliquez ici
Benoît
Hamon
N’a pas répondu concernant le Programme Veggie 2017, mais soutient l’instauration d’un menu alternatif végétarien quotidien dans la restauration collective. Source : cliquez ici
Nathalie
Arthaud
N’a pas répondu concernant le Programme Veggie 2017, et ne fait pas mention de la nécessité d’une transition alimentaire vers un modèle plus végétal.
François
Asselineau
N’a pas répondu concernant le Programme Veggie 2017, et ne fait pas mention de la nécessité d’une transition alimentaire vers un modèle plus végétal.
Jacques
Cheminade
N’a pas répondu concernant le Programme Veggie 2017, et ne fait pas mention de la nécessité d’une transition alimentaire vers un modèle plus végétal.
François
Fillon
N’a pas répondu concernant le Programme Veggie 2017, et ne fait pas mention de la nécessité d’une transition alimentaire vers un modèle plus végétal.
Jean
Lassalle
N’a pas répondu concernant le Programme Veggie 2017, et ne fait pas mention de la nécessité d’une transition alimentaire vers un modèle plus végétal.
Marine
Le Pen
N’a pas répondu concernant le Programme Veggie 2017, et ne fait pas mention de la nécessité d’une transition alimentaire vers un modèle plus végétal.
Emmanuel
Macron
N’a pas répondu concernant le Programme Veggie 2017, et ne fait pas mention de la nécessité d’une transition alimentaire vers un modèle plus végétal.